Mode de vieSanté

Ces magnifiques fibres poussent sur nos cuirs chevelus et nous comptons sur elles pour accomplir une simple tâche : nous faire paraître plus jolies ! Donc, nous faisons des shampooings, des revitalisants, des coupes… Mais qu’en est-il de nos habitudes de vie ? Pourraient-elles aussi avoir un impact sur l’état général de nos cheveux ? L’article d’aujourd’hui examinera les habitudes de vie et la contribution qu’elles peuvent apporter à la qualité de nos cheveux.

 

 

Nutrition

Celui-ci ne devrait pas surprendre. Nous sommes ce que nous mangeons ! La nourriture est notre carburant. Bien que la nourriture est devenue une activité sociale de nos jours, son rôle est de fournir à notre corps les vitamines, minéraux et nutriments essentiels pour nous aider à rester forts et en bonne santé. Notre corps prendra toujours soin de nos organes avant de fournir des éléments fondamentaux à nos cheveux, nos ongles et notre peau. Ce n’est pas une mauvaise nouvelle, puisque rester en vie est plus important que nos cheveux. Tout ce que cela signifie, c’est que nous devons nous assurer que notre alimentation contient suffisamment de vitamines et de minéraux pour permettre à notre corps d’allouer à nos cheveux ce dont ils ont besoin. J’ai écrit un article : 10 aliments qui favorisent la croissance des cheveux qui vous aidera à faire des choix alimentaires bénéfiques pour vos cheveux. En attendant, ne vous privez pas de fruits, de légumes, de poisson et d’autres protéines maigres. Nos cheveux sont constitués à 95% de protéines, alors n’oubliez pas d’en manger à chaque repas. Ne faites PAS de régime draconien ! Les régimes draconiens sont l’une des principales causes de la chute des cheveux chez les femmes. Réduire les réserves d’énergie de votre corps pendant de longues périodes est non seulement malsain, mais ne vous permettra pas à votre corps de nourrir suffisamment vos cheveux. Si vous pensez que votre alimentation ne vous apporte pas tout ce dont vous avez besoin, investissez dans une bonne multivitamine pour les femmes.

Activités Physiques

 

Je commencerai par dire que la nutrition surpasse les exercices physiques pour la santé, et qu’elle le fera toujours. Néanmoins, les avantages de l’exercice régulier sont multiples : augmentation de l’espérance de vie, réduction du stress, gestion du poids et renforcement des muscles et des os. L’exercice est-il également bénéfique pour les cheveux ? C’est sûr, mesdames ! L’exercice augmente le flux sanguin vers votre cuir chevelu, ce qui contribue à stimuler la croissance des cheveux. De plus, en réduisant le stress, vous contribuez à maintenir vos cheveux au meilleur de leur forme. Des niveaux de stress constamment élevés peuvent provoquer une mise au repos des follicules pileux. Ceux-ci cesseront de pousser et tomberont subitement un mois plus tard. Cette perte soudaine de cheveux provoque généralement un stress supplémentaire chez la femme et le cycle se perpétue. N’oubliez pas que l’activité physique n’a pas besoin d’être épuisante pour être bénéfique. Une marche, du yoga ou une courte promenade à vélo suffisent pour faire monter vos endorphines et baisser votre niveau de stress !

Enjeux de santé

Nos cheveux racontent une histoire. La perte de cheveux peut être associée à d’autres problèmes de santé dont nous ignorons l’existence. Les médicaments utilisés pour traiter l’arthrite, l’hypertension artérielle, le cancer et même la dépression peuvent tous provoquer la perte de cheveux. Certaines maladies telles que le lupus, les maladies de la thyroïde et l’alopécie areata entraînent la perte de cheveux et la formation de cicatrices. Tout changement hormonal majeur dans notre corps peut avoir un impact direct sur nos cheveux. Cela comprend la grossesse, la ménopause et l’arrêt de la contraception. Les carences en fer et en ferritine peuvent également provoquer la chute des cheveux. Si vous remarquez de sérieux changements dans vos cheveux et que vous n’avez rien changé de signifiant dans votre mode de vie au cours des trois derniers mois, il est avisé de consulter votre médecin de famille et un trichologue. Un trichologue analysera votre sang en fonction de vos problèmes capillaires et votre médecin se penchera sur votre état de santé général.

 

 

Génétique

La perte de cheveux peut être héréditaire. La chute de cheveux héréditaire, également appelée alopécie androgénique, est plus fréquente chez les hommes, mais se produit également chez les femmes. Il n’existe pas de guérison pour l’alopécie androgénique, mais un traitement précoce peut considérablement ralentir la perte de cheveux et éviter des effets irréversibles. Le motif typique est l’amincissement des cheveux sur le dessus de la tête ou de la couronne tout en conservant une pilosité frontale. La calvitie féminine commence généralement vers l’âge de 30 ans et devient plus visible après la ménopause. À l’âge de 50 ans, près de la moitié des femmes verront leurs cheveux s’amincir dans une certaine mesure. Certaines femmes de votre famille souffrent-elles d’alopécie androgénique ? C’est un facteur important à garder à l’esprit pour remédier à la perte de cheveux avant qu’elle ne devienne incontrôlable.

Coiffure

J’ai gardé celle-ci pour la fin, car c’est le facteur de vie sur lequel nous avons un contrôle total à tout moment. Contrairement aux autres circonstances mentionnées précédemment, la coiffure provoque des dommages physiques aux mèches de cheveux. Un bon point de départ est de connaître votre type de cheveux et les particularités qu’ils impliquent. Cet article: Quel est votre type de cheveux, et est-ce vraiment important ? examine ce sujet en profondeur. Les appareils thermiques doivent être utilisés modérément ou même pas du tout. Une bonne hygiène et des produits capillaires naturels sont indispensables pour un bon régime capillaire. Les coiffures serrées abîment les cheveux et endommagent les follicules capillaires. Ces dommages peuvent parfois être permanents. Les décolorants et autres produits chimiques éliminent les couches extérieures de vos cheveux, laissant vos mèches vulnérables et fragiles.

 

Nos cheveux en disent long sur nos choix de vie. Certains problèmes capillaires sont hors de notre contrôle et nous devons faire avec. En revanche, dans la plupart des cas, il est possible de remédier à ces carences et d’améliorer considérablement l’état général de nos cheveux.

 

Vous avez une question à propos de la santé des cheveux ? Commentez ci-dessous et faites-nous le savoir !

 

Chez Crüe Cosmetics, votre beauté est entre les mains de la nature.TM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires