Les ingrédients toxiques qui se cachent dans vos produits capillaires?

Publié par Crüe Cosmetics le

Parce qu’ils sont moins dispendieux, beaucoup de compagnies cosmétiques et de produits capillaires se tournent vers des produits synthétiques. Malheureusement, ces derniers ne sont pas toujours sans effet sur notre santé, ou celle de notre peau et de nos cheveux. Lorsque l’on choisit un shampoing, il vaudrait évidemment mieux se tourner vers des produits naturels. Pas besoin de se rendre dans une boutique spécialisée pour ça, il existe même des options en pharmacie. Si l’idée de passer au naturel vous parait un peu trop grano, veillez tout de même à choisir un shampoing ne contenant pas les produits suivants listés ci-dessous. Vos cheveux et votre corps vous remercieront!

SULFATE

Ce sont les sulfates qui produisent la mousse. Ils sont toutefois très agressifs, et éliminent la protection naturelle qui recouvre le cuir chevelu. Résultat : le cuir chevelu peut devenir gras ou produire des pellicules. Résultat, il faut laver les cheveux plus souvent, et débute un cercle vicieux où les lavages sont de plus en plus rapprochés. À noter que les sulfates ont aussi tendance à fragiliser les pigments de couleur. Celles avec les cheveux teints devraient donc s’en tenir loin pour préserver leur couleur.
Autres noms : Sulfonate, Lauryl Sulfate de Sodium (SDS), Laureth Sulfate de Sodium (SLS)

SILICONE

Le silicone gaine les cheveux, et donne une jolie brillance… au départ. À la longue, il adhère à la surface du cheveu, imperméabilisant celui-ci, et empêchant les ingrédients nourrissants d’y pénétrer. En levant le nez sur les produits contenant du silicone, vous risquez de pouvoir espacer vos lavages de cheveux!
Par ailleurs, le silicone est un dérivé du pétrole! Pas le genre de truc que l’on veut se mettre dans les cheveux!
Autres noms : tout ingrédient avec le suffixe « cone », siloxane, cyclopentasiloxane, phényldiméthylpolysioxane
Ils ont le même effet étouffant que le silicone : huiles minérales (parrafine, pétrolatum, cérésine), PEG, PPG, quaternium + chiffres

PARABÈNES

La présence des parabènes dans les shampoings semble une bonne idée : ils agissent à titre d’agents de conservation et ralentissent, par conséquent, le développement des bactéries.
Néanmoins, cet ingrédient est aussi pointé du doigt pour être un perturbateur endocrinien. Du coup, vaut mieux l’éviter, et se tourner plutôt vers des shampoings contenant des conservateurs naturels (contenus entre autres dans les fruits).
Autres noms : éthyle parabène, propyle parabène, isobutylparaben, tous les noms contenant « butyl », « phényl », « méthyl » ou « propyl »

Ça fait beaucoup, non?
Le plus simple, du coup, est de choisir un shampoing (ou autres produits capillaires) composé d’ingrédients naturels que vous reconnaissez, et avec une liste d’ingrédient la plus courte possible.
Gardez aussi en tête qu’il faut parfois quelques shampoings pour que les cheveux s’habituent à être privés des éléments mentionnés ci-dessus. Tenez le coup quelques lavages, vous en ressortirez avec des cheveux sublimés!

← Article précédent Article suivant →

Laissez un commentaire

Blogue

RSS
astuces capillaires bien-être personnel

Un Hommage Spécial à la Journée de la Femme : Célébrer la Journée de la Femme avec de Beaux Cheveux

Par Crüe Cosmetics

Alors que nous nous préparons à célébrer la Journée internationale des femmes le 8 mars, c'est le moment parfait pour réfléchir à la beauté, à...

Plus
conseils capillaires soin de soi

Libérer des mèches luxuriantes : Les 5 principaux ingrédients pour des produits capillaires sains

Par Crüe Cosmetics

Lorsqu'il s'agit d'atteindre et de maintenir des cheveux sains, les ingrédients de vos produits capillaires jouent un rôle crucial.    Dans cet article, nous explorerons...

Plus