Comment le stress affecte-il la croissance de vos cheveux

Publié par Crüe Cosmetics le

"Tout ce que l'esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser." - Bouddha

Mais pourquoi cela est-il vrai ? 

Selon la science, il existe une relation étroite entre votre pensée et votre santé physique. Votre état d'esprit et votre attitude envers la vie peuvent affecter de manière significative votre peau, vos cheveux et votre bien-être général.

Un état d'esprit négatif peut être un précurseur de plusieurs maladies et retarder la croissance de vos cheveux ! 

Bien sûr, cultiver une attitude positive n'améliorera pas seulement votre croissance capillaire, mais vous permettra aussi de vivre une vie pleine d'abondances et de joie. 

L'alimentation, le sommeil et l'exercice physique sont des facteurs qui influent sur votre santé mentale et qui peuvent être utilisés pour optimiser votre parcours capillaire.

Cet article présente quelques conseils simples pour se détendre, réduire le stress et favoriser une croissance saine des cheveux de l'intérieur vers l'extérieur, avec l'appui de la science.

1. Gérez votre stress

Il est pratiquement impossible d'éviter toute forme de stress en 2022. Cela dit, la façon dont vous gérez le stress peut avoir un impact sur la chute des cheveux. Le stress chronique peut entraver la croissance des cheveux en prolongeant la durée de la phase de repos (télogène) et en freinant la phase de croissance (anagène) [1]. Le stress peut également augmenter le risque de maladies cardiovasculaires chez les adultes [2]. La gestion du stress est essentielle et ne doit pas être négligée, car elle est responsable de divers problèmes de santé.

Précisons que toutes les formes de stress ne sont pas mauvaises pour la santé. Par exemple, expérimenter une nouvelle activité, se préparer à un entretien ou prendre la parole en public peut être angoissant, mais pas nécessairement néfaste [3]. 

Voici une liste de techniques de gestion du stress que vous pouvez pratiquer dans le confort de votre maison pour faire baisser votre taux de cortisol.

  • La méditation
  • la respiration profonde
  • Le yoga
  • La tenue d'un journal intime
  • Passer du temps avec des animaux de compagnie.
  • Se faire conseiller ou suivre une thérapie
  • Interagir avec la nature
2. Adoptez un régime alimentaire sain et restez hydraté.

Manger une alimentation saine et équilibrée peut contribuer à atténuer le stress et à favoriser une bonne croissance des cheveux. C'est vital pour votre santé globale - et pour vos cheveux ! Une alimentation saine peut également prévenir l'amincissement des cheveux et le grisonnement prématuré [4]. En ce qui concerne les meilleurs aliments pour prévenir la chute des cheveux due au stress, privilégiez les aliments riches en nutriments et buvez 3 litres d'eau par jour. Vos cheveux sont comme une plante, ils ont besoin d'eau pour pousser, et vos cellules en ont besoin pour fonctionner correctement.

Aliments à consommer :

  1. Fruits et légumes (chou frisé, carottes, patates douces)
  2. Glucides complexes (riz brun, millet, avoine).
  3. Protéines (poulet, œufs, poisson)
  4. Aliments denses en nutriments (notamment en zinc, fer, oméga-3, biotine)
3. Essayez un supplément

Les carences en vitamines et minéraux peuvent contribuer à la chute des cheveux et à des affections du cuir chevelu comme les pellicules (dermatite séborrhéique). Vous devez consulter votre médecin avant de prendre des suppléments. Selon une étude de 2016 publiée dans le Journal of Drugs and Dermatology [5], la perte de cheveux induite par le stress peut être causée par des carences nutritionnelles spécifiques, notamment :

  • La ferritine
  • La vitamine D
  • Le zinc
  • La vitamine B12
4. Avoir un temps de sommeil suffisant

Le stress et l'anxiété peuvent perturber considérablement le sommeil, provoquant des insomnies et d'autres troubles du sommeil susceptibles de modifier davantage l'équilibre hormonal de l'organisme [6]. Efforcez-vous de dormir de 7 à 9 heures et adoptez de bonnes pratiques d'hygiène du sommeil, comme dormir dans une pièce fraîche et sombre, bloquer le bruit et ne pas laisser les appareils électroniques dans la chambre.

5. Faites de l'exercice

Faire régulièrement de l'exercice physique peut contribuer à atténuer le stress et vous aider à faire face aux situations difficiles. L'exercice augmente également la circulation sanguine, ce qui est bénéfique pour la croissance des cheveux. Établissez une routine cohérente et incluez des exercices cardiovasculaires et de musculation pour obtenir de meilleurs résultats.

← Article précédent Article suivant →

Laissez un commentaire

Blogue

RSS
astuces capillaires bien-être personnel

Un Hommage Spécial à la Journée de la Femme : Célébrer la Journée de la Femme avec de Beaux Cheveux

Par Crüe Cosmetics

Alors que nous nous préparons à célébrer la Journée internationale des femmes le 8 mars, c'est le moment parfait pour réfléchir à la beauté, à...

Plus
conseils capillaires soin de soi

Libérer des mèches luxuriantes : Les 5 principaux ingrédients pour des produits capillaires sains

Par Crüe Cosmetics

Lorsqu'il s'agit d'atteindre et de maintenir des cheveux sains, les ingrédients de vos produits capillaires jouent un rôle crucial.    Dans cet article, nous explorerons...

Plus